Coups de coeur, Dernières lectures, Livres de Noël

Et nous danserons sous les flocons , Clarisse Sabard

Après des années d’absence, Valentine est de retour à Vallenot, le village de son enfance qu’elle a quitté très jeune pour se marier. Un mariage pour lequel elle a sacrifié ses propres aspirations, obnubilée par l’idée de contruire une  » vraie » famille, loin du schéma qu’elle a connu, de sa mère et sa grand-mère qui ont élevé leurs enfants seules. Mais c’est célibataire que Valentine revient aujourd’hui, uniquement accompagnée de son fils adolescent, car son ex-mari a préféré continuer sa route avec une autre…
En cette période de fêtes, elle va croiser le chemin d’un Anglais récemment installé au village , de Rémi, co-gérant du restaurant du coin… et d’une vieille photo représentant un beau jeune homme marocain, qui aurait vécu à Vallenot à la fin des années 1950, avant de disparaitre du jour au lendemain…

Une petite pépite qui fait du bien…. que j’ai dégusté au chaud sous mon petit plaid avec un ( non je l’avoue plusieurs fournées) de chocolat chaud….
Le BONHEUR…

Dès les premières pages, la magie de Clarisse Sabard ( dont j’ai lu tous les romans et dont je suis fan fan fan ) à à nouveau opérer … et c’est sous le charme de la plume de Clarisse que je me suis envolée à Vallenot au côté de Valentine…

Tous les ingrédients se retrouvent dans ce joli roman : de la douceur, de la féérie, de l’amour, de l’amitié, de la fraternité, un secret de famille à découvrir ( j’ai été tenue en haleine jusqu’au bout de l’intrigue)

Je l’ai dévoré en un rien de temps… j’ai adoré Valentine, que j’ai trouvé si forte et si courageuse suite à son divorce…j’aimerai trop boire un lait de poule en sa compagnie ou manger une assiette de formage ( ou de beurre lol ) au restaurant « l’Edelweiss « …

et puis j’ai énormément ri et souri aussi… car Valentine a un fils : Jules ,un véritable ado ….

 » – En parlant de puanteur , c’est quoi cette odeur de fauve? lance t-elle, écoeurée?
Oups , je crois que Jules vient d’ôter une de ses chaussures.
– Ça me grattait le pied, bredouille celui-ci.
– T’es dégueulasse ! proteste Chloé. Tu es un ado, tes odeurs corporelles pourraient tuer un sanglier ! « 



 » Tu ne mets pas de GPS? m’interroge Chloé?
-Non lui répond Jules en s’esclaffant. Elle conduit tellement mal qu’avec elle , le GPS prie au lieu de nous indiquer la route « 

Et puis , dans ce roman tout doux, il y a des petites phrases pépites parsemées un peu partout….
« Sauf que la vie n’est jamais ce qu’on imagine »

Si vous cherchez une petite pépite de lecture, courez vite vous procurer ce petit roman tout doux ou vous plongerez à votre tour avec délice dans la joie et la féerie de Noël…

Ma dernière rencontre avec Clarisse Sabard lors du salon du livre de Saint Louis le 19 mai 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *