Dernières lectures

La Charmante Librairie des Jours heureux, Jenny COLGAN

Paru aux Editions Prisma le 4 juin 2020.

Comment ne pas succomber à cet achat ? Jenny Colgan dont je suis fan et dont j’ai adoré la série  » La Petite Boulangerie du bout du monde « ,  » Le Cupcake Café », et » Au bord de l’eau » revient avec cette nouvelle série événement…
Rien que le titre m’a mis l’eau à la bouche… la couverture me faisait déjà rêver et voyager… ; alors ni une ni deux, hop dans ma valise pour partir en vacances !

Je l’ai dévoré en une journée … ( une journée où nous sommes allés dans le parc aquatique Aqualand à Fréjus, mais je vous l’avoue je déteste les toboggans depuis toujours , j’en ai une peur panique, du coup , à peine étions nous arrivé que je me suis installée sur un transat pour passer une belle journée presque toute seule finalement accompagné de ce bon roman !)

Bibliothécaire à Birminghan, Nina était loin d’imaginer que la municipalité déciderait de déménager la totalité du service dans la grande médiathèque de la ville. Fini le contact avec les habitués, l’assurance que chaque lecteur trouve le livre qui lui convient. L’avenir se trouve désormais derrière un ordinateur. Mais Nina, passionnée des livres, ne l’entend pas de cette oreille. Un jour, Nina a une idée folle. Sur un coup de tête, elle achète un van et le transforme en librairie itinérante… à Kirrinfief, au coeur des Highlands écossais ! Avec son minuscule stock de livres, Nina découvre une communauté chaleureuse. Et qui sait, peut entrer trouvera-t-elle un nouveau sens à sa vie ?

J’ai tout de suite énormément aimé Nina, j’ai aimé sa vision sur son travail, sa position sur les livres :
 » Je veux être en présence de livres, en être entourée. Et les recommander aux autres : des livres pour les coeurs brisés, pour les gens heureux , ceux qui sont tout excités de partir en vacances, et ceux qui ont besoin de savoir qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers, et des livres pour les enfants qui raffolent des singes, et …enfin, de tout, en fait . Et aller dans des endroits où on a besoin de moi. »

Nina est pleine de courage et ose se lancer dans un rêve des plus totalement fou… elle a tout quitté pour vivre cette aventure hors du commun, qui va finalement la rendre plus forte, plus adulte, plus tout finalement… Force , détermination, courage voilà trois adjectifs qui la caractérisent bien…

« Elle savait que certains noyaient leurs peurs dans la nourriture, d’autres dans l’alcool, d’autres encore dans l’organisation de fiançailles, de mariages et de grands évènements de leur vie qui occupaient tout leur temps libre, pour éviter que des pensées désagréables ne leur viennent à l’esprit. Nina, elle à chaque fois que la réalité ( ou la face la plus sombre de la réalité) menait de faire intrusion, se tournait toujours vers les livres. Les livres avaient été sa source de réconfort quand elle était triste; ses amis quand elle se sentait seule. Ils avaient recollé les morceaux de son coeur quand il était brisé et l’avaient encouragée à garder espoir quand elle avait le moral le plus bas. »

J’ai voyagé depuis mon transat à travers les Highlands avec Nina, et j’ai complètement oublié où j’étais en réalité …
Une lecture vraiment agréablement, un très bon roman pour l’été….

Ma jolie petite rencontre avec Jenny Colgan lors du salon du livre de Saint Louis en mai 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *