Coups de coeur, Dernières lectures

Le syndrome du spaghetti, Marie Vareille

Je suis une grande grande fan de Marie Vareille et j’ai lu tous ces romans ( non, en fait, j’ai dévoré tous ces romans ! et je les ai tous adoré )
J’adore aussi la suivre au quotidien sur sa page Instagram ainsi que sur sa chaine YouTube Marie lit en pyjama ( https://www.youtube.com/channel/UCCxxkWexpZtebNj5I2Lq99Q )
Donc impossible pour moi de ne pas me plonger dans son petit dernier paru aux éditions Pocket Jeunesse le 8 octobre 2020 )
Je l’ai commandé à ma famille pour mon anniversaire, et j’avoue que le supplice d’attendre quatre jours a été long …
Mais quel bonheur de pouvoir m’y plonger le jour de mon anniversaire….

Si vous ne connaissez pas encore Marie Vareille, c’est le moment de la découvrir…

Quand la vie prend un virage aussi terrible qu’inattendu.
Comment se réinviter et garder espoir dans l’avenir?

Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entrainée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
A 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.
Ils se sont croisés une fois par hasard; ils n’auraient jamais dû se revoir.
Pourtant, lorsque la vie de Léa s’écroule, Anthony est le seul à pouvoir l’aider à se relever.
Leurs destinées s’en trouvent à jamais bouleversées.

Je l’ai lu d’une traite, une véritable pépite… ( Encore une nouvelle fois pour Marie Vareille ! )
J’ai me suis très très attachée à Léa, et à tous les autres personnages…
L’histoire était très émouvante, et très touchante, et je n’ai pas pu m’arrêter dans ma lecture, impossible pour moi de décrocher ( et tant pis pour l’heure du repas , nous avons diné bien plus tard ce soir là…je ne voulais et ne pouvait pas m’arrêter avant d’arriver à la dernière page )
Un énorme combat pour la vie, ou j’ai appris énormément de choses, car je ne connaissais pas du tout le syndrome de Marfan, (qui comme Marie l’indique dans le roman est encore aujourd’hui très mal connu en France, Alors qu’il concerne quand même une personne sur cinq mille.)
Ce livre est vraiment une petite pépite, pépite de combativité, d’amour, de détermination, de force : ne pas baisser les bras, toujours se relever et être prêt à continuer de vivre, malgré les dures épreuves que la vie place sur notre route …

Un énorme merci à Marie Vareille qui a encore réussi à me faire vibrer dans ce nouveau roman….j’ai déjà hâte de lire ton prochain roman…

Noé me l’a piqué car je lui ai parlé de ma lecture.
Il a beaucoup aimé aussi ( forcément il est basketteur depuis ses quatre ans, et dans ce roman le monde du basket y est très présent ) et a beaucoup aimé lui la vie d’Anthony.. Il a trouvé que c’était très triste mais que Léa était plus que très courageuse …
En tout cas il a beaucoup aimé, ça la changé des contes fantastiques qu’il était en train de lire pour le collège , et du coup ça lui a fait beaucoup de bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *