Coups de coeur, Dernières lectures

Les imbattables , Sarah Maeght

Mais qu’il m’a été doux de lire ce merveilleux second roman de Sarah Maeght…
Je l’avais noté en gros sur ma liste d’envie pour mon anniversaire, car il paraissait le 7 octobre 2020 aux éditions JC Lattès … et je viens tout juste de le terminer… une petite pépite que j’ai adoré lire…

J’ai eu la chance de rencontrer Sarag Maeght le 24 juin 2017 au Salon du livre Saint Maur en Poche pour la sortie de son premier roman « C’est où le Nord » … et cela avait été un joli coup de coeur pour moi… aussi bien littéraire que humainement…

C’est grâce à Katherine Pancol ( dont je suis une très grande fan depuis de très très nombreuses années,) que j’ai eu la joie de découvrir Sarah Maeght.

« C’est une histoire comme je les rêve.
Il y a dix ans, Sarah m’envoyait un mail.
« Bonjour, j’ai 16 ans, je suis en terminale littéraire et je viens de lire un homme à distance… »
Je lui répondis. Comme je le fais toujours.
Sauf que mon ordi me joue des tours et avale le courrier.
( ça peut arriver !)

De mail en mail, on apprit à se connaitre.
Elle sécha les cours pour me rencontrer lors d’une signature à Lille.
On alla prendre un café.
Elle vint vivre à Paris, on prit pleins de cafés.
On échangeait des livres, des CD, des titres de films, des idées. Elle travaillait pour payer son université. Elle courait, courait toujours, mais en profitait pour ramasser plein de détails qu’elle mettait de côté « pour plus tard quand j’écrirai un livre ».

Elle obtint une bourse pour aller passer un an dans une université américaine où elle suivit des cours de « comment écrire »… Elle m’envoyait des nouvelles que je trouvais très belles ».
Elle me racontait ses joies, ses espoirs, ses angoisses, ses doutes.
On continuait à s’échanger des mails. Près de 2000. Même quand elle revint vivre à Paris où on reprit nos échanges et nos cafés.
Un jour, elle m’annonça qu’elle avait écrit 60 feuillets. Je les ai lus et j’applaudis à tout casser.

C’était le début de « C’est où le Nord? » roman qui vient de paraitre chez Albin Michel. Signé : Sarah Maeght
Et pour que vous ne passiez pas à côté si vous le rencontrez sur la table de la librairie, j’ai écrit la préface du livre.
Alors aujourd’hui, j’ai juste envie de vous dire de courir l’acheter parce que vous allez vous REGALER ! »
Katherine Pancol avait publié ce petit texte sur sa page internet le 19 avril 2016…
Je n’avais qu’une envie , rencontrer à mon tour la plume de Sarah Maeght
, et je n’ai pas été déçue … j’attendais du coup avec impatience la parution de son second roman…

Les Imbattables

Après ses cours de Lettres à l’université, Victoire s’occupe de Basile. Il a neuf ans, elle en a vingt trois. Victoire rêve de partir étudier aux Etat-Unis, Basile rêve d’avoir un ami, de visiter la maison de Prévert en Normandie.
Il est pointilleux sur ce qui se fait et ce ne se fait pas, le  » digne » et « l’indigne ». Elle vole dans les magasins, saute les portiques du métro et laisse l’horoscope décider de son humeur.
Un lundi, Basile rate le car pour son voyage scolaire. Victoire doit rester avec lui, le temps d’une semaine qui va changer leur vie.

Je me suis très très vite attachée aux personnages , Victoire et bien évidemment Basile, mais aussi Adam…
Etant Educatrice Montessori et ayant l’habitude de côtoyer beaucoup d’enfants ayant un Haut Potentiel, je me suis forcément attachée encore plus à Basile qui m’a tant fait penser à certains enfants que j’ai la chance d’accueillir…
Je l’ai dévoré du début à la fin et j’avoue un seul regret j’en voulais encore….
Un livre rempli d’émotions où je suis passée du rire , à la tristesse, à la joie, à l’amour… bref un bouquet d’émotions dans ce roman que je vous invite à découvrir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *