Dernières lectures

Derrière la porte du café des chats , Anna Solyom

Pas besoin d’avoir sept ou neuf vies, il suffit d’être heureux dans celle-ci !

À l’aube de ses quarante ans, Nagore a le sentiment que sa vie est un fiasco. Elle vient de rompre avec son copain, de quitter son boulot à Londres et de retourner vivre à Barcelone, où elle doit tout reconstruire de zéro.
Le seul travail qu’on lui propose est serveuse dans un bar à chats, le Neko Café, or elle déteste les chats! N’est-ce pas le sort qui s’acharne ainsi sur Nagore?
Lorsqu’elle pousse la porte du café des chats et qu’elle entrevoit non pas un, ni deux, mais sept félins, Nagore s’attend à vivre un nouveau désastre. Mais c’est sans compter sur la malice et le pouvoir de ces chats, au caractère bien trempé. Et si cette expérience était pour Nagore l’occasion de se confronter à ses peurs et à ses blocages ? À mesure qu’elle côtoie ses nouveaux  » amis », elle découvre sept maîtres de vie prêts à lui délivrer une part de leur sagesse, à lui enseigner comment s’accepter, relativiser, garder l’esprit ouvert, et , qui sait, retrouver le chemin du bonheur !

Joli petit roman feel good paru le 29 octobre 2020 aux Editions Solar sur l’infinie sagesse des chats, comme une invitation très féline au bonheur.

J’ai beaucoup aimé ce petit roman tout doux qui m’a complètement fait voyager dans ce café pour chats…Café pour chats dont toute la famille est particulièrement fan et que nous avons découvert en vacances en été 2019 dans la ville de Rennes , ou nous avons passé des très très bons moments dans deux cafés pour chats…

Alors forcément en me plongeant dans ce roman, j’étais dans ce café à 100%… et j’ai énormément aimé la philosophie très très positive de ce roman … il nous amène à réfléchir sur notre vie, sur nos choix de vie, sur le sens que l’on veut lui donner …

Ce petit roman est rempli de petites phrases philosophiques qui font du bien…

« La vie est pleine d’accidents, ma chère, et il vaut mieux se fracasser, même violemment, plutôt que poursuivre sur une voie qui ne mène nulle part, dit-elle d’un ton bienveillant. »

« Accepte-toi comme tu es, et tu n’auras pas besoin de l’approbation des autres « 

« – C’est quoi un ikigai? demanda Nagore avec curiosité?
– C’est un mot japonais qui définit ce qui te fait te sentir vivante, c’est la raison pour laquelle tu te lèves chaque matin et que tu vas de l’avant…
Parfois, on le traduit par « passion » ou « raison d’être ». « 

 » Un bon livre, un thé chaud et un chat sur les genoux… Peut-on rêver plus grand bonheur dans ce monde ? »

Je l’ai lu en une petite soirée , petite soirée détente justement qui fait du bien sous un bon plaid avec Tigrou ( un de nos chats ) dessus qui me réchauffait …

J’ai beaucoup aimé également les petites illustrations dans certains chapitres …
et je ne pouvais qu’être charmée par cet univers félin, moi qui adore les chats…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *