Dernières lectures

Doucement renaît le jour, Delphine Giraud

Quelle beauté ce petit roman !
J’ai été charmée , mais alors charmée par la plume de Delphine Giraud , que je ne connaissais pas encore ( mais je me suis empressée d’aller acheter son premier roman  » Six ans à t’attendre  » paru l’année dernière )
Vous connaissez à me connaitre, lorsque j’aime un auteur, j’aime lire tout ce que cet auteur à pu écrire….alors je vais m’empresser très prochainement à lire j’en suis certaine une autre petite pépite de sa part…
La couverture de ce roman est déjà une belle invitation à y plonger … moi qui adore les fleurs, dans ce roman ou l’héroïne principale est fleuriste , je me suis régalée de lire et de vivre auprès de cette fleuriste …

Paru chez Fleuve Editions le 14 janvier 2021.

Connie, jeune femme au caractère bien trempé, a réalisé son rêve de devenir fleuriste et gère sa boutique d’une main de maitre. Mais le jour où elle découvre une ancienne photo d’elle à côté d’un petit garçon, toutes ces certitudes s’effondrent. Qui est cet enfant ? Acculé, son père lui avoue qu’il s’agit de Mat, son petit frère.
Victime d’un accident à l’âge de deux ans, il est resté tétraplégique et communique peu avec le monde extérieur.
Connie l’a effacé de sa mémoire. Emportée par son désir de connaitre son frère et de rattraper le temps perdu, elle oublie alors une question essentielle : pourquoi ses parents ont-ils préféré lui cacher l’existence de Mat pendant si longtemps? Elle ignore encore ce qu’il coute de remuer le passé…


J’ai vraiment adoré ce roman que j’ai trouvé tellement touchant, tellement rempli d’émotions, tellement beau, tellement inattendu également ….
Que de belles émotions , de beaux sentiments lors de cette lecture, je n’avais aucune envie de le poser …et surtout pas envie qu’il se termine !
De rebondissements en rebondissements , j’ai été captivée …

Les personnages sont tous très « complexes » et tous remplis d’une vérité criante…
Helen, la mère de famille m’a touché par son profond mal être , son burn out très profond….
Je suis tombée sous le charme absolue de la délicieuse Connie, elle est à la fois fragile et tellement forte . Elle possède une force de volonté qui force l’ admiration.
Janelle la meilleure amie est tellement attachante et touchante … on rêverait tous d’une meilleure amie comme elle…
Phil, le vaillant papa , qui vit dans le mensonge envers sa fille depuis tant d’années , et qui continue d’aller voir son fils en lui cachant la vérité…
David, le pompier, patient , et rempli de douceurs envers Connie…
et Mat, le petit garçon qui a survécu à son terrible accident à l’âge de deux ans, mais qui vit depuis 25 ans cloitré dans ce centre pour handicapé qui l’a vu grandir et devenir un homme …la venue de sa soeur dans sa vie va lui bouleversé complètement son univers et son quotidien, quel bonheur de suivre cette nouvelle vie à travers ces lignes…

Des secrets de famille enfouis, cachés qui refont surface ne sont jamais très bon pour l’équilibre familial mis en place…

Le thème du handicap bien présent dans ce roman et auquel je suis confrontée quotidiennement de part de mon métier d’éducatrice Montessori est mis en lumière dans ce roman grâce à la vie de Mat mais également au centre dans lequel il vit avec les autres pensionnaires également atteintes d’un handicap. On s’attache à cette résidence et à ses pensionnaires…

 » – Non je crois que tu ne te rends pas compte. Tu peut être d’une telle spontanéité parfois. J’ai besoin de ces moments. Ça m’a fait du bien.
– Voilà ce que j’appelle un moment de petit bonheur.
– De grand bonheur, même, ajoute David avant de poser sa main sur la sienne . »

Un gros gros coup de coeur pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *