Dernières lectures

Le café du bout du monde, John P. Strelecky

« Quand on se retrouver face à deux possibilités, dont l’une est de vivre en accord avec sa Raison d’Être, et l’autre simplement de vivre, on pourrait croire que la décision est facile à prendre. C’est faux »

Pour fuir le stress de la vie quotidienne, John décide de prendre la route pour quelques jours de vacances. Retardé par un accident, il modifie son itinéraire et emprunte un chemin inconnu et isolé sur lequel il se perd. Alors qu’il est sur le point de manquer d’essence et qu’il est affamé, il tombe sur un café au milieu de nulle part, où il fait la connaissance de trois personnes qui vont l’inviter à réfléchir sur sa vie.

Et il découvre sur le menu du café trois questions qui l’inciteront à réévaluer sa propre existence : Pourquoi êtes vous ici? Craignez vous la mort? Etes vous pleinement épanoui ?

Un livre que j’ai très rapidement lu mais qui donne matière à réfléchir, qui nous permet de nous questionner…
L’auteur a réussi à m’embarquer dans la vie de John et à cheminer à ses côtés tout au long des chapitres sur le sens de la vie, de notre vie… Je n’ai par contre rien appris de neuf sur le plan développement personnel car j’ai déjà lu énormément de livres sur ce sujet depuis de nombreuses années, mais ce petit roman était très bien écrit, un peu à la façon d’ un conte pour enfants…

« J’avais justement entamé ce voyage pour fuir les frustrations. J’en avais suffisamment chez moi entre le boulot, les factures et , à un certain niveau, la vie en général. Je n’étais pas parti en vacances pour être encore plus frustré. j’étais censé en profiter pour me détendre et « recharger mes batteries »
« Quelle drôle d’expression », ai-je pensé.
« Recharger mes batteries. Dépenser, recharger, dépenser, recharger… En quoi cela peut-il me faire avancer de manière positive? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *