Dernières lectures

Les aérostats, Amélie Nothomb

Qui dit rentrée littéraire, dit dernier roman d’Amélie Nothomb forcément… pour moi en tout cas les deux vont de paire depuis de nombreuses années à présent…
Paru le 19 août 2020 aux Editions Albin Michel.

 » La jeunesse est un talent, il faut des années pour l’acquérir « 

Dans ce nouveau livre, Amélie Nothomb se raconte à travers le personnage d’une étudiante bruxelloise. Les aérostats sont des aéronefs dont la suspension est due à un gaz plus léger que l’air. Elle nous emmène pour la première fois dans son pays natal .
Ange, 19 ans  » mène une vie assez banale » et étudie la philologie. Après avoir répondu à une petite annonce, elle donne des cours de littérature à Pi, un lycéen de 16 ans dyslexique. La romancière souhaitait avec cette rencontre explorer comment deux  » très jeunes gens, qui sont chacun à leur manière, très emprisonnés » peuvent s’aider à avancer . « Ange c’est moi à 19 ans  » avoue Amélie Nothomb, qui confie avoir également été, au même âge, « terriblement sérieuse » comme son héroïne . « Elle a beaucoup de points communs avec moi » insiste-t-elle, en pointant notamment les études et les difficultés de la jeune femme à rencontrer des amis.

Un mot me vient à la bouche pour décrire ce roman: EXQUIS
Je l’ai lu d’une traite, ( il se lit très très rapidement et est très court; 174 pages uniquement ) j’ai apprécié les personnages , les réflexions et les questionnements que l’on peut se faire suite à cette lecture, j’ai aimé l’humour qu’on y trouve, les multiples références littéraires qui y sont faites et qui m’ont donné plus qu’envie de me replonger dans les classiques de la littérature de ma jeunesse…

J’ai partagé comme souvent ma lecture à mes enfants et cela a donné envie à Noé de s’y plonger. ( c’était du coup son premier Amélie Nothomb)
Il vient de le finir en me disant mais il est un peu fou ce roman ( et aussi sacré style de langage, là on est dans du langage que que très soutenu )
Il a du coup attaquer aussi grâce à sa lecture « la méthamorphose de Kafka ».

En tout cas si vous voulez passer un réel bon moment coupé du temps …. n’attendez plus et plongez vous dans la lecture des Aérostats….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *