Les lectures de Noé & Mia

Les Humanimaux , d’ Eric Simard ( lecture de Mia)

Pour notre première sortie après le confinement, nous sommes allées maman et moi chez notre petit libraire préféré à Barr. Il a toujours pleins de choses dans sa librairie-papeterie et je n’en ressors jamais les mains vides…

Sur son bureau, lorsque maman était en train de payer toutes nos trouvailles , il y avait un petit tas de livres qui a retenu mon attention : je les ai montré à maman et j’en ai choisi 2 ( l’enlouve et l’enbeille )….

A peine rentrée , je les avais lu le soir même ( il y a 8 petits chapitres dans chaque livre)… du coup le lendemain nous y sommes retournées pour acheter la suite de la collection.

Chaque hunanimal est un être unique, mi-enfant mi-animal, doué de capacités extraordinaires.

Par exemple, l‘enlouve c’est une fille à moitié humaine et à moitié louve.
Tous les enfants mi humains et mi animaux de cette série habitent dans un centre où sont soignés des enfants à partir de gènes d’animaux , c’est le Centre des Humains Génétiquement Modifiés ( le CHGM)

Dans l’enfaon , c’est triste car il peut aller à l’école avec les vrais enfants humains, et presque tous les enfants se moquent de lui car il n’est pas « normal »… Ça le rend triste surtout que lui n’y peut rien d’être comme ça… à sa naissance il est né avec une maladie mortelle, et seul des gènes de cerf ont pu le sauver.

L’engourou est celui que j’ai le plus aimé car c’est une histoire avec du basket et comme je fais du basket j’ai beaucoup aimé son histoire , son entraineur s’appelait Joe et était super gentil avec elle. L’enbeille je l’ai beaucoup aimé car dans l’histoire elle n’était pas seule, elle était avec l’enlézard et ils se sont échappés tous les 2 du centre. c’était l’aventure ! L’enbaleine c’est celui qui me donnait le plus envie, car j’adore la mer, et je n’ai pas été déçue par son aventure qui était palpitante.

A la fin de chaque histoire le dernier chapitre est consacré au futur de chaque humanimaux, c’est chouette de savoir ce qu’ils sont devenus.

J’ai beaucoup aimé toute cette petite série qui se lisait très rapidement… d’abord parce que ça parlait des animaux et d’enfants . C’est rare que je lise des livres un peu surnaturels comme ça, mais j’ai vraiment bien aimé et du coup ça me donne envie de lire d’autres livres dans ce style.

Les Humanimaux, d’Eric Simard, collection SYROS, Mini Soon. 3,50 euros chaque livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *