Coups de coeur, Dernières lectures

À la lumière de nos jours, Clarisse Sabard

2013. Après de longues années d’absence, Julia débarque dans sa famille paternelle, en plein coeur de la Touraine. Fraîchement renvoyée du célèbre concours de pâtisserie pour lequel elle travaillait, dévastée par le récent décès de sa mère, la jeune femme est complètement perdue.
Mais les dernières volontés de sa mère sont claires : Julia doit renouer avec son père, retrouver ses proches et partir en quête de son héritage.
Accueillie à bras ouverts par sa grand-mère Suzette, qui rêve de la voir reprendre la pâtisserie familiale, la jeune femme se retrouve rapidement plongée au coeur de l’histoire des trois générations de femmes qui l’ont précédée.
Des faubourgs parisiens des années 1920 en passant par les heures les plus sombres de l’occupation, les secrets d’une famille, mais aussi de tout un village, éclatent l’un après l’autre. Et c’est peut-être à ce prix, une fois les blessures du passé guéries, que Julia pourra avancer dans la lumière.

Quel plaisir, et quelle joie de retrouver la plume de Clarisse Sabard que j’aime tellement.
J’ai lu tous ces romans et je les ai tous toujours énormément aimé…
Alors plonger dans ce nouveau roman ( ou devrais-je dire plonger, dans ce gros pavé de 600 pages ) était un réel bonheur pour moi…
Bonheur de lecture que j’ai vraiment apprécié, que j’ai pris le temps de savourer, dans mon bain, sur ma terrasse au soleil, sous mon plaid bien au chaud et dans mon lit avant de succomber au sommeil… Je n’ai pas vu défiler les pages… et j’ai réellement été triste de quitter tous ces personnages si attachants…

Une véritable petite pépite entre trois époques , comme Clarisse Sabard sait si bien le faire, cette immersion entre différentes époques , immersion au sein de cette famille, entre secrets de familles, non dits, amour, amitié , et pâtisserie je me suis régalée !

Clarisse Sabard nous dévoile le destin de trois femmes de la même famille. Femmes fortes, courageuses et passionnantes que l’on va suivre depuis les années 1920 aux années 2013.
Tour à tour plongé entre la vie d’Eugénie dans les années 1920 avec Eugénie
nous voilà ensuite plongé avec sa fille Odette dans la seconde guerre mondiale, et tout cela avec des passages sur le présent de la petite fille de cette dernière Julia en 2013. C’est Julia qui grâce à ses découvertes nous fera plonger dans ces différentes ambiances de vies…

Ce petit roman est une Ode à la Vie , un véritable plaidoyer sur les conditions féminines à travers le temps… c’est fort, c’est puissant, c’est lumineux, rempli d’émotions fortes, bref c’est BEAU ! et je ne peux que vous conseiller de vous y plonger…

Si vous ne connaissez pas encore la plume de Clarisse Sabard, je vous invite à le faire… vous ne serez pas déçus…
N’hésitez pas à retrouver mes autres chroniques sur Clarisse Sabard par ici
La femme au manteau violet, qui vient de paraitre au format poche
http://posetoievalire.fr/la-femme-au-manteau-violet-de-clarisse-sabard/
et sa comédie de Noël 2020:
Et nous danserons sous les flocons
http://posetoievalire.fr/et-nous-danserons-sous-les-flocons-clarisse-sabard/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *