Dernières lectures

Comme un enchantement, Nathalie Hug

Et si vous héritiez d’un château en Italie?

Eddie vit seule à Montmartre dans un minuscule appartement où il lui faut grimper sur une chaise pour entrevoir le Sacré – Coeur. Orpheline, elle s’est réfugiée dans le détachement pour tenir le malheur ( et le bonheur) à distance. Le jour où Eddie apprend qu’elle est l’unique héritière d’un domaine dans la région de Parme , elle décide de s’envoler pour l’Italie. Coup de tête ou coup de poker pour séduire son charmant notaire ? Lorsqu’elle découvre la ferme fortifiée au sommet d’une colline, elle en tombe aussitôt amoureuse. Malgré l’ampleur de la tâche, Eddie décide de redonner vie à ces ruines. Mais entre ces murs où résonne partout le rire de ses ancêtres, se cache bien plus que des souvenirs….

Ce roman est écrit par Nathalie Hug et publié aux Editions Calmann Levy. Elle est romancière et scénariste, et est l’auteure de trois romans en solo ( L’Enfant-rien, la Demoiselle des tic-tac, 1 rue des petits-pas , tous parus chez Calman-Levy) et de quinze romans en duo avec sa moitié Jérôme Camut, multirécompensés.

Je viens tout juste de terminer la lecture de ce joli roman, très poétique… J’ai adoré suivre les « péripéties » d’Eddie dans son « Castello » en Italie… Elle était touchante, et si attachante….

Mais dans ce roman ce qui est le plus touchant ; c’est cette histoire d’amour, entre Joseph alias Djo, qui tombe 7 fois amoureux d’Eddie, c’est une histoire d’amour dont on rêve , qui est d’une douceur incroyable… c’est finalement l’amour , le vrai, le véritable qui ne touche les personnes qu’une seule fois dans leur vie… et c’est ça la beauté de ce livre, c’est un doux moment, que j’ai passé , et j’aurai aimé qu’il ne s’arrête jamais…

Chaque chapitre est alternativement un moment d’Eddie puis un moment passé avec Djo… leurs destins sont entremêlés depuis la plus tendre enfance de Joseph..c’est ce qui rend ce roman si attachant et si magique finalement…

Et puis entre toute cette alternance de chapitres, on retrouve à chaque fois un niveau de dangerosité d’une centrale nucléaire, incroyable… entre le niveau 01 où l’écart est un événement ne revêtant aucune importance et le niveau 9 n’a pas encore été inventé , qui désigne ici une zone où le coeur en fusion s’enfonce jusqu’au centre de la planète, et contamine la terre pour des millénaires…

j’ai adoré ces petits niveaux….

C’est vraiment un doux moment hors du temps que j’ai passé avec la plume de Nathalie Hug… et j’ai adoré la petite dédicace à la fin du roman pour son mari….magnifique …

Du BONHEUR à l’intérieur de ce roman…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *