Dernières lectures

Quand les abeilles ne danseront plus, Lena Walker

Grande grande fan de Lena Walker, c’est avec une plus qu’immense joie que j’ai reçu son dernier petit roman accompagné de pleins de belles petites choses qui m’ont énormément plues !
– des marques pages ( je suis une grande fan et j’adore lire mon roman avec le petit marque page à son effigie )
– un stylo offert par les Editions Lemart
– deux sachets de tisane biologique au miel et à la lavande
– un savon biologique au miel de thym et à la lavande
– un petit mot de miel personnalisé provenant d’un apiculteur récoltant de Franche-Comté.

Quand les abeilles ne danseront plus

Saviez-vous que les abeilles sont en voie de disparition et que, sans elles, selon Albert Einstein, il ne nous resterait que quatre ans à vivre ?
Je m’appelle Noah, j’ai douze ans et je vis à Paris avec mes parents et mes deux chiens imaginaires. Je suis le meilleur élève de ma classe, mais c’est uniquement pour faire plaisir à ma mère qui me croit surdoué. Pour la satisfaire, je passe mon temps à étudier. Un jour, j’en ai eu assez et pour avoir la paix, j’ai décidé de créer ma propre association,  » Le Labo des Abeilles » Ma seule et unique recrue s’appelle Mélissa. Elle est nouvelle à l’école, a les cheveux blonds comme les blés et les yeux qui pétillent. Mélissa me fait complètement perdre la tête, mais j’ai bien l’intention de l’impressionner en lui faisant la promesse qu’à nous deux, nous allons sauver les abeilles et l’humanité.

C’est l’histoire d’un adolescent hors-norme qui découvre l’amour à travers une cause écologique qui le dépasse. Ce roman est un récit d’apprentissage qui fourmille de notations justes, mordantes et remplies d’émotion.

Un véritable roman éco-responsable , qui change un peu de style pour une fois et qui fait du bien à soi et à l’humanité ! Parsemé de conseils et d’infos sur les gestes pour sauver les abeilles, c’était vraiment très chouette à lire et j’ai appris une somme incroyable d’infos sur les abeilles ! entre l’histoire des abeilles, depuis leurs origines, en passant par l’industrialisation de l’abeille domestique et pour finir par l’effondrement des colonies d’abeilles… mais aussi sur le processus de fabrication du miel, des ruches… c’était très très très interessant !
Nous qui consommons depuis de très nombreuses années, le miel produit par notre meilleur ami, apiculteur à ses heures perdues, je ne regarderai plus ses ruches de la même manière la prochaine fois qu’il nous y emmènera… et j’aurai forcément une pensée émue pour Noah et Mélissa..

J’ai été très très touchée par cette belle histoire, triste et heureuse à la fois…
J’ai été touchée par la vie de Noah, ce jeune ado un peu atypique, de douze ans, que l’on découvre au fil des pages et dont je me suis tout de suite attachée… C’était très très très émouvant et vraiment très touchant …

Vous pouvez retrouver ici : ma dernière chronique sur son dernier roman que j’avais juste adoré : les petites merveilles .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *